Meubles

Au fil des ventes : La belle diversité du mobilier lorrain

Catégorie(s) Au fil des ventes, Meubles - Lundi 12 septembre 2011 à 16:36

Au fil des ventes s’intéresse au mobilier lorrain, à l’occasion de l’exposition qui a lieu actuellement à Nancy sur ce thème. Anne Adrian, commissaire de l’exposition, et Laurent Thomas, commissaire-priseur à Metz, nous parlent de la belle diversité de ces meubles.
Lire le reste de cet article »



Oeuvre choisie : La Fayette et le bijou de paille

Catégorie(s) Meubles, Mobilier d'art, Oeuvre choisie - Samedi 14 mai 2011 à 13:38

« Œuvre choisie » s’intéresse aujourd’hui à un mystérieux meuble dont les scènes en marqueterie de paille retracent la vie du héros de la guerre d’indépendance américaine et personnalité de la Révolution française…

Lire le reste de cet article »



Oeuvre choisie : Nez cassés sur quatre pieds

Catégorie(s) Meubles, Mobilier d'art, Oeuvre choisie - Mardi 7 décembre 2010 à 17:02

Ce bureau attribué à André-Charles Boulle sera proposé aux enchères par  Maîtres Perrin, Royère et Lajeunesse à l’Hôtel des ventes de Versailles Enchères le dimanche 19 décembre prochain (Expert : Cabinet Quéré-Blaise).

  • Voir les détails de l’annonce de vente de ce bureau.


  • Un bureau estampillé Migeon

    Catégorie(s) Meubles, Oeuvre choisie - Jeudi 13 novembre 2008 à 12:36

    Le 21 novembre prochain, cet exceptionnel bureau de pente d’époque Louis XV, attribué à Germain Landrin et estampillé Migeon, sera mis en vente à l’hôtel Drouot Richelieu par la maison de ventes Néret-Minet & Tessier. L’expert Hubert-Pierre Guillais nous présente ce meuble :

    .

    Exceptionnel bureau de pente à double galbe marqueté toutes faces de rose et satiné dans des rinceaux d’amarante à décor de cube.
    Il ouvre à deux abattants découvrant un plateau central et et cinq tiroirs en façade en marqueterie de cubes plaquées, le caisson de droite à trois tiroirs simulés, les abattants découvrants un plateau central et six tiroirs galbés dont trois simulés sur la partie gauche masquant un coffre, cinq tiroirs en façade et trois tiroirs latéraux.
    Attribué à Germain LANDRIN reçu maître en 1738, estampillé MIGEON. Epoque Louis XV. H. 104 cm. L. 157 cm. P. 61 cm.
    Provenance : Ancienne collection Comte Jacques de Vienne
    Bibliographie : P. Kjelberg, Le mobilier Français du XVIIIème, les Ed. de l’amateur 2002, p 517
    Exposition : Grands ébenistes et menuisiers Parisiens du XVIIIème siècle (1740-1790), Musée des Arts Décoratifs Paris 1955 n° 205 Bis.
    Estimation : 300 000/400 000€.